Accueil Recherche  Plan du site  Imprimer  RSS 

Présentation

Allaman vient du latin "Al Lemanus" (Au bord du Léman)

La commune compte environ 400 habitants dont 75% sont des Confédérés. La population est stable depuis plus de 25 ans. 
Allaman a une superficie de 262 hectares. L'occupation du sol est constituée par des habitations, des rues et des chemins, des vignes, des cultures céréalières, des cultures maraîchères, notamment des kiwis, des forêts et des cours d'eau.

Au 31 décembre 2014, la commune comptait 401 habitants (chiffre officiel), les habitants se nomment les "Allamanais".

La commune bénéficie de 3 cours d'eau : l'Aubonne, l'Armary et l'Eau-Noire (d'où les trois lignes blanches sur ses armoiries).

Allaman, malgré une dénomination aux accents germaniques, est une commune authentiquement vaudoise et fortement intégrée dans la région de La Côte. 
Autrefois prononcer le nom d'Allaman évoquait un château, des vins et une plage. Depuis 1964, l'autoroute, puis la présence, à quelques mètres des limites communales, d'un « géant du meuble suédois », et enfin la prolifération de centres commerciaux peu discrets (dans leur grande majorité installés dans les communes voisines), ont réduit le nom d'Allaman, pour beaucoup d'automobilistes, à un panneau de signalisation anxieusement guetté. Et de traverser le village en cohorte, cherchant, non à en déguster le charme, mais à ne pas rater quelque enseigne commerciale prometteuse de mirobolants achats.

Le visiteur plus curieux de sites champêtres et lacustres se doit de traverser le village et de découvrir une église rustique côtoyant de robustes maisons où logent vignerons, pépiniéristes, céramiste, commerçants et pêcheurs. 
En direction de Féchy, la vue domine le coteau et se perd dans l'horizon lémanique. Un oeil perspicace invite à poursuivre jusqu'au lac au travers de plantations de kiwis ou en longeant les rives de la gambadante Aubonne. Le charme est au rendez-vous : un petit port naturel serti dans un cadre de verdure, aubaine des plaisanciers et des flâneurs qui guetteront, chemin faisant, quelques hérons dressés sur leurs échasses ou le vol oblique de canards sauvages. Lieu fertile en douces rêveries, que le peintre Charles Chinet a célébré dans nombre de ses toiles et qui a servi de décor à un des plus beaux films du cinéaste Michel Soutter. La bonne bouche n'étant pas oubliée, touristes et promeneurs savent qu'ils trouveront, à trois enseignes, des relais gourmands, prompts à leur dispenser tous les plaisirs de la table.

Industrie et artisanat 
Une seule entreprise industrielle digne de ce nom à pied à Allaman, il s'agit de l'entreprise Cornaz & Fils SA qui fabrique des produits en béton pour la construction et pour des aménagements extérieurs.
Allaman compte des vignerons, des pêcheurs, un joaillier, une céramiste et quelques autres artisans.

Fontaines 
Deux fontaines publiques offrent leur gentils filets d'eau aux passants.
Une est située à la Grand-Rue à proximité de la Grande école. Sur sa face est inscrit F. Cardi, 1881, Allaman.
L'autre se trouve sur la Route Suisse côté Jura peu après l'embranchement de la Grand-Rue. On y trouve l'inscription F. Laeser 1888.